Le port d’un masque de protection ne garantit pas que vous ne contracterez pas le COVID-19. Ce que peut faire le port d’un masque qui couvre votre nez et votre bouche est de limiter considérablement les risques de contracter le virus ou de le transmettre à d’autres personnes si vous êtes infecté.

Le COVID-19 se propage principalement par les petites gouttelettes expulsées lors d’un éternuement ou de la toux, mais peut même être transféré par expiration régulière ou en parlant à proximité. Le port de masques, ainsi que le lavage des mains, sont un moyen essentiel de vous donner la meilleures chances de rester en sécurité.

Quand et comment utiliser un masque de protection

Selon l’Organisation mondiale de la santé :

Quand

Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez porter un masque que si vous prenez soin d’une personne soupçonnée d’infection au COVID-19.

Portez un masque si vous toussez ou éternuez.

Les masques ne sont efficaces que lorsqu’ils sont utilisés en combinaison avec un nettoyage fréquent des mains avec un désinfectant pour les mains à base d’alcool, ou du savon et de l’eau.

Comment

Avant de mettre un masque, se laver les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou du savon et de l’eau.

Couvrez votre bouche et votre nez avec un masque, et assurez-vous qu’il n’y a pas d’espace entre votre visage et le masque.

Évitez de toucher le masque lorsque vous l’utilisez; si vous le faites, nettoyez-vous les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou du savon et de l’eau.

Pour retirer le masque: retirez-le par derrière (ne touchez pas l’avant du masque); jeter le immédiatement dans un bac fermé; se laver les mains avec un désinfectant à base d’alcool ou du savon et de l’eau.